2 derniers articles d’Anice lajnef…à lire !

Depuis 10 ans, la BCE a injecté 5000 milliards d’euros dans les marchés financiers dont la plupart sert à la spéculation en bourse, et non l’économie réelle. Les 0.1% se servent de l’argent créé par la BCE pour acheter des actions, faire du rachat d’actions, spéculer dans la pierre…

Cet argent qui sert la caste financiarisée n’est jamais détruit car l’argent créé par la BCE est constamment remis en circulation par la BCE via de nouveaux prêts. Cet argent ne sert qu’à maintenir la richesse des possédants, et aucunement à créer de la valeur réelle.

Il sert même à s’accaparer par la dette gratuite les actions et l’immobilier pour toucher des dividendes et des loyers, de façon purement passive.

Chaque euro touché par cette caste, dépensé ensuite dans l’économie réelle, prend illégitimement une part du gâteau des 99.9%. Ce hold-up financier est un phénomène qui se fait ressentir de manière crescendo. L’argent de la BCE au service des 0.1% agit comme un poison lent.

Au départ ce sont les plus précaires qui le ressentent et se plaignent, mais personne ne les entend. Puis ce sont les classes moyennes. Puis ce sont les fonctionnaires. Bientôt, tout le monde sera impacté… Jusqu’à quand va-t-on laisser faire les décideurs aux manettes ?

Anice Lajnef, Octobre 2020

La banque primitive, le zoulou, et la BCE https://blogs.mediapart.fr/anice-lajnef/blog/101020/la-banque-primitive-le-zoulou-et-la-bce?userid=62a9b982-fcce-499d-9c46-668b0d1c76fc


Sur Twitter, Thomas Portes s’est indigné de constater une si grande concentration de richesse sur un si petit nombre d’individus : « Le rapport publié par Le Monde est accablant pour la macronie. 3 800 personnes ont reçu le tiers du total des dividendes versés, soit 15,4 milliards d’€. Cela fait 4 millions par personne ! Pendant ce temps la pauvreté explose, plus 1.5 millions de pauvres. La faim revient ! ».

Le schéma est simple : ces « seigneurs » qui ont accès au marché de la dette où agit la BCE, empruntent à des taux très bas, achète avec des actions, pour toucher 3% de rendement en dividendes ! C’est simple comme bonjour. Et si les actions baissent, la BCE fait tout pour faire remonter les marchés.

La concentration des richesses grâce à la dette facile https://blogs.mediapart.fr/anice-lajnef/blog/131020/la-concentration-des-richesses-grace-la-dette-facile?userid=62a9b982-fcce-499d-9c46-668b0d1c76fc

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *