transhumanisme et manipulations

Pour combattre des idéologies, il faut les connaitrent.

Tout d’abord il faut savoir qu’il y a une multitude de groupes et de personnes très influentes pour mener le transhumanisme. Je vous fait lire ce que je connais; ne vous inquiétez pas, ça ressemble à un complot amis c’est plus grave… Mélanger la politique, la technologie et le religieux et boom!!! RENSEIGNEZ-VOUS !

Si jamais vous avez peur, 2 liens : le centre contre les manipulations mentales https://www.ccmm.asso.fr/ et les dérives sectaires ( anciennement miviludes, laquelle a été fermée probablement par ces sectes) https://www.derives-sectes.gouv.fr/

H+ ou Humanity + est la grosse troupe américano-canado-europo et j’en passe, très puissante.https://humanityplus.org/

technoprog est le groupe franco-belge enfin européen.https://transhumanistes.com/

A grenoble, lyon, ils sont très implantés. Partout où il y a de la technologie, ils sont là. Heureusement pas qu’eux…

Une asso qui informe bien http://www.piecesetmaindoeuvre.com/spip.php?page=plan

pour vous donner une idée : Pour qui s’intéresse au transhumanisme, l’entrée de Raymond Kurzweil dans l’équipe de Google n’est pas une surprise. Larry Page, l’un des deux fondateurs de Google, sponsorise depuis des années la Singularity University fondée par Raymond Kurzweil et Peter Diamandis. À tort ou à raison, les gourous de la singularité technologiques sont en train de devenir de plus en plus influents. https://www.futura-sciences.com/tech/actualites/internet-google-recrute-ray-kurzweil-gourou-transhumanisme-43469/

fasciafrance (ANKF) et societé point d’appui condamnée pour dérives sectaires

Le guide a fait l’objet de recours en justice dont celui de la société Point d’appui et de l’association nationale des kinésithérapeutes fascia thérapeutes (ANKF). Leur requête a été rejetée.

https://www.derives-sectes.gouv.fr/missions/actualites/arr%C3%AAt-de-la-cour-administrative-d%E2%80%99appel-de-paris-du-26-mai-2020-relatif-au-guide

Arrêt de la Cour administrative d’appel de Paris du 26 mai 2020 relatif au Guide santé :